Prime « Coup de pouce Chauffage » AIDEE

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \”éditer\” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

I am raw html block.
Click edit button to change this html

Montants des Primes « Coup de pouce Chauffage » AIDEE (sous réserve des conditions d’éligibilité applicables).

Vous pouvez bénéficier soit de la prime « BONUS » soit de la prime « SANS CONDITIONS DE RESSOURCES ».

Pour vérifier l’éligibilité de votre projet, envoyez-nous le devis des travaux :  ecorenovation@aidee.fr ou une photo par SMS au 06.49.89.13.27

Imprimez, complétez et signez l’offre correspondant à votre projet AVANT d’accepter votre devis.

Type de travaux Imprimer
l'offre
Prime
BONUS
Prime
SANS CONDITIONS DE RESSOURCES
REMPLACEMENT de votre ancienne chaudière individuelle au gaz, au charbon ou au fioul (autres qu’à condensation) par :
une pompe à chaleur hybride (BAR-TH-159) 4 000 € 2 500 €
une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau (BAR-TH-104) 4 000 € 2 500 €
une chaudière biomasse performante (BAR-TH-113) 4 000 € 2 500 €
un système solaire combiné (BAR-TH-143) 4 000 € 2 500 €
une chaudière au gaz à très haute performance énergétique (BAR-TH-106) 1 200 € 600 €
REMPLACEMENT de votre ancien poêle au charbon par :
un appareil de chauffage au bois très performant (BAR-TH-112) 800 € 500 €
Les 2 offres suivantes sont valables uniquement à partir du 18 novembre 2019.
Type de travaux Imprimer
l'offre
Prime
BONUS
Prime
SANS CONDITIONS DE RESSOURCES
REMPLACEMENT de votre vieux radiateur électrique fixe par :
un émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées (BAR-TH-158) 100 €
par radiateur remplacé
50 €
par radiateur remplacé
REMPLACEMENT dans un bâtiment résidentiel collectif, de l’ancien conduit d’évacuation des fumées incompatible avec des chaudières individuelles au gaz à condensation par :
un conduit d'évacuation des produits de combustion compatible avec l’installation d’une chaudière individuelle au gaz à condensation (BAR-TH-163) 700 €
par chaudière à raccorder au conduit
450 €
par chaudière à raccorder au conduit

Exemple 1 : Vous souhaitez remplacer votre ancienne chaudière gaz (hors condensation) par :

  • une chaudière biomasse neuve de classe 5
  • ou une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau
  • ou une pompe à chaleur hybride
  • ou un système solaire combiné
  • ou une chaudière gaz THPE (ETAS ≥ 92%)

Exemple 2 : Vous souhaitez remplacer votre ancien poêle charbon par :

  • un appareil de chauffage au bois très performant

Exemple 3 : Vous souhaitez remplacer votre ancien radiateur électrique fixe par :

  • un émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées

Exemple 4 : Vous souhaitez remplacer dans un bâtiment résidentiel collectif, l’ancien conduit d’évacuation des fumées incompatible avec des chaudières individuelles au gaz à condensation par :

  • un conduit d’évacuation des produits de combustion compatible avec l’installation d’une chaudière individuelle au gaz à condensation

C’est simple :

1. Imprimez, complétez et signez notre offre AVANT d’accepter votre devis.

Cette offre vous permettra de connaitre le montant de la Prime « Coup de pouce » en fonction de vos revenus N-1 ou N-2 et du matériel à installer.

2. Envoyez votre devis à AIDEE avec son acceptation pour vérifier son éligibilité. Acceptez votre devis (mention « Bon pour accord », date de l’acceptation et signature) et faites réaliser vos travaux par un professionnel qualifié RGE.

3. Une fois les travaux terminés, AIDEE vous enverra l’attestation sur l’honneur à imprimer, compléter, signer et à retourner avec tous vos documents par courrier (sans affranchir) à l’adresse suivante :

AIDEE – Coup de pouce 2020-2021

Autorisation 50471

78509 SARTROUVILLE CEDEX

4. AIDEE vous verse la prime COUP DE POUCE CHAUFFAGE si votre dossier est éligible à l’opération.

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \”éditer\” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \”éditer\” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Nombre de personnes dans votre foyer Habitation en Île-de-France Habitation dans une autre région
1 25 068 € 19 074 €
2 36 792 € 27 896 €
3 44 188 € 33 547 €
4 51 597 € 39 192 €
5 59 026 € 44 860 €
par personne supplémentaire + 7 422 € +  5 651 €

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \”éditer\” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \”éditer\” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

step1

Avant l’acceptation du devis

  • Imprimer et compléter l’offre « Coup de pouce » sur aidee.fr. Cette offre vous permettra de connaitre le montant de la Prime « Coup de pouce » en fonction des revenus du ménage occupant le logement N-1 ou N-2 et du matériel à installer
  • Choisir un artisan RGE dans le domaine des travaux
  • Envoyer votre devis accompagné d’ une copie de l’offre signée et du cadre contribution par email à AIDEE (ecorenovation@aidee.fr) pour vérifier son éligibilité
    Sur le devis doit figurer notamment :

      • La date prévisionnelle de réalisation des travaux
      • La garantie décennale de l’installateur
      • L’ensemble des informations techniques permettant de vérifier l’éligibilité du devis aux certificats d’économies d’énergie
  • Acceptez votre devis (mention « Bon pour accord », date de l’acceptation et signature)
step2

Réalisation des travaux d’économies d’énergie :

  • A la fin des travaux, le(s) professionnel(s) éditer(a/ont) une facture. Celle-ci devra mentionner la liste des travaux réalisés avec leurs niveaux de performance ;

Le partenaire devra fournir à AIDEE :

– la copie de la  ou les factures des travaux, reprenant les éléments du ou des devis (garantie décennale, informations techniques, etc.)
– la copie du procès-verbal de réception des travaux
– l’Attestation sur l’honneur complétée et signée en original

  • Un organisme accrédité Cofrac (distinct de l’organisme qui réalise l’étude énergétique) réalisera un contrôle du chantier.
    Une fois le dossier complet et validé, AIDEE vous versera le montant de la prime Coup de Pouce au bénéficiaire des travaux
step3

Une fois votre dossier réceptionné, AIDEE vous fera parvenir un questionnaire de satisfaction.
Ce questionnaire est à retourner à AIDEE par email service-qualite@aidee.fr ou par courrier (à l’aide de l’enveloppe T figurant dans le courrier), sous peine de remboursement de la prime.

step4

Votre chantier doit être réalisé par un artisan possédant le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine des travaux.

Rechercher un professionnel qualifié RGE

La DÉPOSE DE L’EQUIPEMENT EXISTANT doit être indiquée sur la preuve de réalisation de l’opération ainsi que la mention de l’énergie de chauffage (gaz, fioul ou charbon) et le type d’équipement déposé. Il y est également mentionné en cas de remplacement des chaudières qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation ou à défaut, il est fait mention de la marque et de la référence de la chaudière déposée. La preuve de réalisation de l’opération indique la performance des équipements installés.

Les offres financières prévues ne sont pas cumulables avec les autres incitations mises en place dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie.

Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau (BAR-TH-104)

en remplacement de votre ancienne chaudière gaz, fioul ou charbon (autre qu’à condensation)

Les conditions d’éligibilité sont les suivantes :

La pompe à chaleur neuve doit avoir une efficacité énergétique saisonnière (ηs) selon le règlement (EU) n° 813/2013 de la commission du 2 août 2013 supérieure ou égale à :

  • 111% pour les pompes à chaleur moyenne et haute température (hors dispositif de régulation).
  • 126% pour les pompes à chaleur basse température (hors dispositif de régulation).

Cette information figure sur le devis, sur la fiche technique du produit et sur son étiquetage énergétique.

Cette mention ainsi que le type de pompe à chaleur (basse, moyenne ou haute température) sont portés sur la facture.

Attention : Les PAC associées à une chaudière à haute performance énergétique pour le chauffage des locaux sont exclues, ainsi que les PAC utilisées uniquement pour le chauffage de l’eau chaude sanitaire

Le devis et la facture des travaux doivent mentionner la DÉPOSE DE LA CHAUDIÈRE existante en indiquant l’énergie de chauffage (au gaz, au charbon ou au fioul).

La facture doit également préciser qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation, ou à défaut indiquer la marque et de la référence de la chaudière déposée.

Pompe à chaleur hybride air/eau (BAR-TH-159)

en remplacement de votre ancienne chaudière gaz, fioul ou charbon (autre qu’à condensation)

La pompe à chaleur neuve doit avoir une efficacité énergétique saisonnière (ηs) selon le règlement (EU) n° 813/2013 de la commission du 2 août 2013 supérieure ou égale à :

  • 111% avec son dispositif d’appoint (hors dispositif de régulation).

La pompe à chaleur est équipée d’un régulateur de classe IV au minimum.

Ces informations figurent sur le devis, sur la fiche technique du produit et sur son étiquetage énergétique.

Ces mentions ainsi que le type de pompe à chaleur (moyenne ou haute température) et la classe du régulateur sont portés sur la facture.

Attention : Les pompes à chaleur utilisées uniquement pour le chauffage de l’eau chaude sanitaire et les pompes à chaleur basse température ne sont pas éligibles à cette opération.

Le devis et la facture des travaux doivent mentionner la DÉPOSE DE LA CHAUDIÈRE existante en indiquant l’énergie de chauffage (au gaz, au charbon ou au fioul).

La facture doit également préciser qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation, ou à défaut indiquer la marque et de la référence de la chaudière déposée.

Chaudière biomasse performante (BAR-TH-113)

en remplacement de votre ancienne chaudière gaz, fioul ou charbon (autre qu’à condensation)

Les conditions d’éligibilité sont les suivantes :

Les travaux doivent être réalisés dans une maison individuelle de plus de 2 ans.

La chaudière neuve à biomasse doit être de classe 5 selon la norme NF EN 303.5.

Cette mention est portée sur la facture.

Le devis et la facture des travaux doivent mentionner la DÉPOSE DE LA CHAUDIÈRE existante en indiquant l’énergie de chauffage (au gaz, au charbon ou au fioul).

La facture doit également préciser qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation, ou à défaut indiquer la marque et de la référence de la chaudière déposée.

Système solaire combiné (BAR-TH-143)

en remplacement de votre ancienne chaudière gaz, fioul ou charbon (autre qu’à condensation)

Les conditions d’éligibilité sont les suivantes :

Les travaux doivent être réalisés dans une maison individuelle de plus de 2 ans.

Le système est neuf et destiné au chauffage et à la production d’eau chaude sanitaire.

Le système est couplé à des émetteurs de chauffage central de type basse température permettant une optimisation de la valorisation de l’énergie solaire.

Les capteurs solaires doivent avoir une productivité supérieure ou égale à 600 W/m2 de surface d’entrée de capteur et doivent posséder une certification CSTBat, Solarkeymark ou équivalente.

La productivité des capteurs est mentionnée sur la facture.

Attention : Les capteurs hybrides produisant chaleur et électricité ne sont pas éligibles.

Le devis et la facture des travaux doivent mentionner la DÉPOSE DE LA CHAUDIÈRE existante en indiquant l’énergie de chauffage (au gaz, au charbon ou au fioul).

La facture doit également préciser qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation, ou à défaut indiquer la marque et de la référence de la chaudière déposée.

Chaudière au gaz à très haute performance énergétique (BAR-TH-106)

en remplacement de votre ancienne chaudière gaz, fioul ou charbon (autre qu’à condensation)

Les conditions d’éligibilité sont les suivantes :

La chaudière neuve doit avoir une efficacité énergétique saisonnière (ηs) selon le règlement (EU) n° 813/2013 de la commission du 2 août 2013 supérieure ou égale à :

  • 92 % (hors dispositif de régulation).

La puissance de la chaudière est inférieure ou égale à 70 kW et elle est équipée d’un régulateur de classe IV au minimum.

Ces informations figurent sur le devis, sur la fiche technique du produit et sur son étiquetage énergétique.

Ces mentions ainsi que la classe du régulateur sont portées sur la facture.

Le devis et la facture des travaux doivent mentionner la DÉPOSE DE LA CHAUDIÈRE existante en indiquant l’énergie de chauffage (au gaz, au charbon ou au fioul).

La facture doit également préciser qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation, ou à défaut indiquer la marque et de la référence de la chaudière déposée.

Appareil de chauffage au bois (BAR-TH-112)

en remplacement de votre ancien poêle charbon

Les conditions d’éligibilité sont les suivantes :

– Appareils fonctionnant au bois autre que sous forme de granulés :

  • le rendement nominal de l’équipement est supérieur ou égal à 75 % ;
  • les émissions de particules sont inférieures à 40 mg/Nm3 ;
  • les émissions de monoxyde de carbone (CO) sont inférieures à 1 500 mg/Nm3 (soit 0,12%) ;
  • les émissions d’oxydes d’azote (NOx) sont inférieures à 200 mg/Nm3

– Appareils fonctionnant au bois sous forme de granulés :

  • le rendement nominal de l’équipement est supérieur ou égal à 87 % ;
  • les émissions de particules sont inférieures à 30 mg/Nm3 ;
  • les émissions de monoxyde de carbone (CO) sont inférieures à 300 mg/Nm3 (soit 0,02%) ;
  • les émissions d’oxydes d’azote (NOx) sont inférieures à 200 mg/Nm3 ;
  • les valeurs en concentration sont exprimées en mg/Nm3 à 13% d’O2.

Les performances annoncées sont garanties par des essais réalisés par un laboratoire indépendant des fabricants. Les rapports d’essai sont couverts par l’accréditation du laboratoire établie selon la norme ISO/CEI 17025, par le COFRAC ou tout autre organisme d’accréditation signataire de l’accord européen multilatéral pertinent pris dans le cadre de la coordination européenne des organismes d’accréditation.

Un appareil de chauffage au bois possédant le label Flamme verte 7* est réputé satisfaire les conditions ci-dessus.

Le rendement énergétique et les émissions de polluants sont mesurés selon les normes suivantes :

  • pour les poêles : norme NF EN 13240 ou NF EN 14785 ou NF EN 15250 ;
  • pour les foyers fermés, inserts de cheminées intérieures : norme NF EN 13229 ;
  • pour les cuisinières utilisées comme mode de chauffage : norme NF EN 12815.

La facture mentionne la mise en place d’un appareil indépendant de chauffage au bois (poêle, foyer fermé, insert, cuisinière) et les caractéristiques de l’équipement (rendement nominal et les émissions de particules, de monoxyde de carbone et d’oxyde d’azote avec leur norme de mesure) ou le label flamme verte 7* obtenu.

Le rendement énergétique et la concentration en monoxyde de carbone sont mesurés selon les normes suivantes :

  • pour les poêles : norme NF EN 13240 ou NF EN 14785 ou EN 15250 ;
  • pour les foyers fermés, inserts de cheminées intérieures : norme NF EN 13229 ;
  • pour les cuisinières utilisées comme mode de chauffage : norme NF EN 12815.

La facture mentionne le rendement énergétique et la concentration en monoxyde de carbone des fumées ou la labellisation Flamme verte 7* de l’appareil.

Le devis et la facture des travaux doivent mentionner la DÉPOSE DU POÊLE CHARBON existant.

La facture doit également indiquer la marque et la référence du poêle déposé.

Émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées (BAR-TH-158)

en remplacement de votre ancien radiateur électrique fixe **

Les conditions d’éligibilité sont les suivantes :

Le logement doit être existant depuis de plus de 2 ans.

L’émetteur électrique neuf est fixe et présente une régulation électronique à fonctions avancées.

Il est labellisé NF Électricité performance 3* œil ou possède des performances équivalentes.

Il est muni des fonctions avancées suivantes :

  • régulation ayant une amplitude inférieure à 0,3 K et une dérive inférieure à 1 K,
  • détection automatique et intégrée à l’appareil de l’ouverture d’une fenêtre par passage en mode « arrêt chauffage » ou « hors-gel »,
  • détection automatique d’absence par réduction d’allure et passage progressif jusqu’au mode « éco »,
  • indication de surconsommation par information visuelle du consommateur ayant à minima 3 niveaux de consommation basée sur la température de consigne.

Le devis et la facture mentionnent les fonctions avancées détaillées ci-dessus et la labellisation NF Électricité performance 3* œil de l’émetteur.

Fournir la fiche technique et/ou la certification NF Electricité-performance catégorie 3* oeil pour justifier les performances du matériel.

** en remplacement d’un émetteur électrique fixe à régulation électromécanique et à sortie d’air ou muni de la plaque signalétique d’origine porteuse du marquage CE et de la mention « NF Electricité-performance catégorie A », « NF Electricité-performance catégorie B » ou « NF Electricité-performance catégorie 1* » .

Le devis et la facture des travaux doivent mentionner la DÉPOSE DE RADIATEURS ÉLECTRIQUES FIXES existants, en indiquant leur nombre ainsi que la mention que leur régulation est électromécanique et qu’ils comportent une sortie d’air ou , à défaut, leur catégorie « NF Électricité performance ».

Conduit d’évacuation des produits de combustion (BAR-TH-163)

en remplacement d’un ancien conduit d’évacuation des fumées incompatible avec des chaudières individuelles au gaz à condensation

Les travaux doivent être réalisés dans un bâtiment résidentiel collectif existant depuis plus de 2 ans et disposant, pour chaque logement, d’un chauffage central individuel par chaudière utilisant un combustible gazeux.

Mise en place par un professionnel d’un conduit d’évacuation des produits de combustion permettant le raccordement de chaudières à condensation en remplacement de chaudières individuelles non étanches (type B) ou étanches sur un conduit collectif fonctionnant en tirage naturel.

Dans le cas de la mise en place d’un conduit individuel d’évacuation des produits de combustion, sa longueur est supérieure ou égale à 10 mètres.
Dans le cas de la mise en place d’un conduit collectif, ce dernier remplace un ou plusieurs conduits de fumée collectifs de type Shunt, Alsace, alvéole technique gaz pour chaudières non étanches ou remplace des conduits collectifs pour chaudières étanches à tirage naturel (type 3Ce).

Dans le cas de la mise en place d’un conduit individuel :

  • Le devis et la facture mentionnent la mise en place d’un conduit d’évacuation des gaz de combustion individuel avec ses marques et référence et la longueur du conduit installé.

Dans le cas de la mise en place d’un conduit collectif :

  • Le devis et la facture mentionnent la mise en place d’un ou plusieurs conduits de fumée collectifs en remplacement d’un conduit de type Shunt, Alsace, alvéole technique gaz pour chaudières non étanches ou conduits collectifs pour chaudière étanche à tirage naturel avec ses marques et référence ainsi que le nombre de chaudières à raccorder sur chacun des conduits.

Le devis et la facture des travaux doivent mentionner la DÉPOSE D’UN CONDUIT D’ÉVACUATION DES FUMÉES existants incompatible avec des chaudières individuelles au gaz à condensation.

La facture doit également préciser :

  • pour la mise en place d’un conduit de fumée individuel : la longueur en mètre du conduit installé ainsi que ses marque et référence,
  • pour la mise en place d’un conduit de fumée collectif, la mise en place d’un ou plusieurs conduits de fumées collectifs en remplacement d’un conduit de type Shunt, Alsace, alvéole technique gaz pour chaudières non étanches ou conduits collectifs pour chaudière étanche à tirage naturel avec ses marque et référence ainsi que le nombre de chaudières à raccorder sur chacun des conduits.

 

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \”éditer\” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \”éditer\” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \”éditer\” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

La réglementation prévoit que tout contrat ou convention ouvre un droit de rétractation dans un délai de 14 jours :

Responsable du traitement : Association Interprofessionnelle pour le Développement de l’Efficacité Energétique (AIDEE), 114 avenue de Wagram – 75017 Paris ; aidee@aidee.fr.

AIDEE est une structure délégataire reconnue par le Ministère de la Transition écologique pouvant à ce titre constituer des dossiers d’économies d’énergie dans le cadre du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) obligeant les fournisseurs d’énergie à promouvoir l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables (dispositif introduit par la loi n°2005-781 du 13 juillet 2005 de programme fixant les orientations de la politique énergétique). Dans le cadre de ses actions incitatives, AIDEE verse des primes d’économies d’énergie aux particuliers effectuant des travaux de rénovation énergétique.

Les données à caractère personnel collectées seront utilisées afin de gérer les dossiers permettant aux particuliers de bénéficier d’une prime d’économies d’énergie dans le cadre de la règlementation des Certificats d’Economies d’Energie et du  « Coup de pouce Chauffage » et du « Coup de pouce Isolation » initiés par le Ministère de la Transition Ecologique afin d’accélérer la rénovation énergétique, et permettre aux ménages d’accéder à des travaux de rénovation à prix réduit (arrêté du 31/12/2018), d’en vérifier leur éligibilité aux Certificats d’Economies d’Energie, et d’adresser aux particuliers le montant total de la prime.

Selon le traitement des données à caractère personnel en cause, AIDEE traite vos données à caractère personnel sur la base de l’un ou l’autre de ces fondements juridiques :

  • une relation contractuelle entre vous et AIDEE : le traitement de vos données à caractère personnel est généralement nécessaire à la signature ou à l’exécution des obligations du contrat ; par conséquent, si vous ne souhaitez pas que AIDEE traite vos données à caractère personnel dans ces conditions, AIDEE pourra ou devra refuser d’entrer en relation contractuelle avec vous ou ne sera pas en mesure de vous fournir les services couverts par ce contrat ;
  • des obligations légales applicables aux activités d’AIDEE : AIDEE est notamment tenue par le respect des obligations légales et règlementaires dans le cadre de la délégation des Certificats d’Economies d’Energie.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition sur l’utilisation de vos données à caractère personnel.

Si vous voulez nous contacter par rapport à l’utilisation de vos données à caractère personnel ou vous opposer au traitement de vos données à caractère personnel, veuillez nous envoyer un courrier électronique à vosdonnees@aidee.fr.

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \”éditer\” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

↓